Moment fort du pèlerinage à Saut d'Eau, Ville de Bonheur, 2008 © Thomas Kern

Thomas Kern – Haïti. Libération sans fin

Du 17 septembre 2016
au 29 janvier 2017

Vernissage:
27.9., dès 18h

Thomas Kern (*1965), cofondateur de l’agence photographique suisse Lookat Photos, s’est fait un nom dans les années 1990 avec des reportages qui traitent des effets de la guerre, des conflits et autres séismes. Il se rend pour la première en Haïti en 1997 pour le compte du magazine culturel du. Depuis, il y retourne régulièrement pour documenter par l’image l’histoire tourmentée de ce pays malmené, autrefois avantageusement connue sous le nom de «Perle des Antilles». Les photos noir-blanc de Thomas Kern documentent la lutte quotidienne pour la survie dans une des régions les plus pauvres de la planète avec une discrète empathie. Elles montrent les efforts sisyphiens de la population haïtienne pour sortir de la misère, mais aussi les petites joies d’un quotidien marqué par les catastrophes naturelles, l’instabilité politique et un désastre écologique rampant. Elles racontent en outre l’histoire de l’esclavage, la consolation recherchée dans le monde spirituel du vaudou. L’exposition présentée à la Fondation suisse pour la photographie, un panorama photographique qui s’étend sur plus de quinze ans, met un point d’orgue au projet actuellement le plus important de Thomas Kern: le portrait d’un pays où l’extrême pauvreté et la fureur de vivre se côtoient.

Publication d’une monographie, éditions Scheidegger & Spiess, Zurich.

Plus d'info

Visites commentées

Avec le soutien de l’Office fédéral de la culture, des Amis de la Fondation suisse pour la photographie et de la Fondation Georg et Bertha Schwyzer-Winiker.