Theo Frey – Photographies

du 1er mars au 24 août 2008

   

Flühli, Entlebuch, 1947
© Fotostiftung Schweiz

Cuisine, Flühli, Entlebuch, 1947
© Fotostiftung Schweiz

Theo Frey (1908 -1997) est un représentant majeur du photoreportage suisse, au même titre que Hans Staub, Gotthard Schuh et Paul Senn. Son œuvre est pourtant moins connue que celles de ses aînés de la première génération de photoreporters. D'abord parce qu'elle n'a pas fait l'objet d'une valorisation systématique jusqu'à tout récemment et est donc demeurée peu accessible, ensuite en raisonde la discrétion. Loin de donner dans l'éphémère et le dramatique, les reportages de Theo Frey se distinguent par le regard acéré porté sur les petits épisodes ordinaires de la vie qui jalonnent l'existence humaine. Dans sa photographie, Theo Frey exprime son engagement social et une profonde sympathie pour les gens simples et leur mode de vie. Datant de la fin des années 1930 et des années 1940, le gros de son œuvre est consacré pour l'essentiel à la vie rurale en Suisse. À partir de 1950, il se met au service de différentes organisations d'entraide, son activité de reporter passant au second plan.

Ecole d'aviation pour les sous-officiers, Dübendorf, 1942
© Archives fédérales suisses Berne

Danseuses, Genève, 1941
© Fotostiftung Schweiz

Le fonds Theo Frey comprend environ 100'000 négatifs (6x6 et 35 mm), 3500 planches contact, 21 albums de reportages, des milliers de tirages de travail et des centaines de tirages de qualité de presse et d'exposition. En 1989, les archives Frey sont acquises par l'Office fédéral de la culture et en 2006 elles sont remises à titre de prêt permanent à la Fondation suisse pour la photographie. Dans le même temps, les héritiers de Theo Frey confient à la fondation d'autres pièces importantes de la succession de cet important photographe suisse.

Ces deux dernières années, l'œuvre de Theo Frey a pu être systématiquement étudiée et répertoriée par Sabine Münzenmaier grâce au soutien financier de l'Office fédéral de la culture. L'exposition rétrospective organisée à l'occasion du 100e anniversaire de la naissance du photographe (14 février 2008) présente le produit de ce travail. De nombreuses images encore inédites ont été mises au jour, qui soutiennent tout à fait la comparaison avec les « icônes » plus connues du photographe, comme ses images de familles de paysans de montagne ou le légendaire «Rütlirapport» du 25 juillet 1940. Mentionnons les images du quotidien urbain ou les photographies faites en 1940-45 sur mandat de l'armée et qui sont conservées aujourd'hui aux Archives fédérales à Berne. Et surtout, les innombrables cartons sur lesquels le photographe collait ses copies-contacts pour garder une vue d'ensemble sur sa vaste production et qui dévoilent l'authenticité de son regard en même temps que son talent de créateur d'images.

Peter Pfrunder

Avec l'aimable soutien de KEYSTONE

Catalogue :
Peter Pfrunder (éd.) : Theo Frey, Fotografien. Avec des textes de Theo Frey, Martin Gasser, Klaus Merz, Sabine Münzenmaier et Peter Pfrunder. Limmat Verlag, Zurich 2008. 240 pages, environ 200 ill.